Un certain nombre d’événements auront lieu en Grèce et dans de nombreuses régions du monde où il y a des orateurs grecs, dans le cadre de la célébration du 9 février de cette année, la Journée mondiale de la langue grecque 2019.

Une conférence de deux jours est organisée à Naples les 8 et 9 février avec la participation d’étudiants des écoles grecques et de la diaspora où l’on enseigne la langue grecque, d’institutions scientifiques et d’associations d’expatriés.

Le 6 février, un événement s’est tenu à l’Opéra du Caire, en Égypte, sur les projets relatifs à l’enseignement de la langue grecque aux étrangers, notamment ceux de l’Université Aristote de Thessalonique. Les célébrations se termineront le samedi 9 février par un grand événement qui se déroulera dans toute la communauté, au lycée Abetio, avec le soutien du Centre hellénique du Caire.

« Langue grecque: Origines et intemporalité. La restitution des œuvres du patrimoine littéraire mondial en grec » est le thème d’une table ronde organisée par le Centre de la culture hellénique à Moscou et sera présentée par le Consul général de Grèce à Moscou, Mme Eleni Vakali.

Bucarest, Paris, Melbourne et d’autres villes accueillent des événements similaires, créant ainsi une nouvelle dynamique pour la Journée mondiale de la langue grecque, une institution prometteuse qui commence à peine à déployer ses ailes.