Le ministre des Finances, Euclide Tsakalotos, se rendra aujourd’hui à Bruxelles, où la clôture de la troisième évaluation devrait être signée lors de la réunion de l’Eurogroupe pour que le feu vert s’allume pour la tranche de 6,7 milliards d’euros.

Vendredi dernier, le EuroWorking groupe a constaté que la plupart des conditions préalables convenues avaient été mises en œuvre par le gouvernement grec et que, par conséquent, la troisième évaluation avait été achevée en principe. En outre, le nouveau président de l’Eurogroupe, le ministre des Finances portugais, Mario Centeno, prend désormais ses fonctions.

Selon un responsable de la zone euro, en plus de rembourser les dettes en souffrance et la couverture des dettes, une partie de la prochaine tranche servira à créer un stock de liquidités dont la Grèce aura besoin pour l’ère post-memorandum.