L’Euroworking groupe est conclu sans aucune date annoncée concernant le retour des institutions à Athènes afin de clôturer l’évaluation.

Le message de l’Euroworking Groupe vers le gouvernement est qu’il est nécessaire d’intensifier les négociations entre Athènes et les institutions axées sur l’emploi. D’ailleurs, sur toutes les autres questions il y a eu une convergence satisfaisante.

L’objectif reste de parvenir à un accord technique jusque à l’Eurogroupe du 7 avril à Malte avec le but ultime d’un accord global et la clôture de l’évaluation à  l’Eurogroupe prochain du 22 mai.