Dimitris Karantzas présentera «Médée» d’Europide, au Petit Théâtre d’Epidaure, vendredi 30 juin et samedi 1er juillet.

La représentation tente de faire ressortir et de replacer l’affaire de «Médée» au jour. Trois hommes se trouvant sur scène, à se demander, à se reconsidérer, à essayer de donner des réponses à la «légende» de Médée, du point de vue masculin.
À quel point Médée «prétend», à quel point fait elle suffisamment valoir, quelle partie de l’œuvre est purement logique et justifier où se trouvent les erreurs? Comment trois personnes, du sexe opposé de celui du rôle peuvent justifier et acquitter les pratiques de Médée?

La représentation revient sur l’œuvre, pour mettre toutes ces questions à l’étude anatomique de son rythme et de son argumentation, dans une représentation «chuchotée» en essayant de toucher le « symptôme » de Médée.

Le texte de la pièce – à part Médée d’Europide traduit par Minos Volanakis – contient des passages de l’œuvre Le matériel de Médée de Heiner Muller, du scénario du film du même nom de Pierre Paolo Pasolini et de l’œuvre du même nom de Jean Anouilh.

Traduction: Minos Volanakis
Mise en scène: Dimitris Karantzas
Adaptation – élaboration de la dramaturgie : Dimitris Karantzas, Theodora Kapralou
Musique: Henri Kergkomard
Accessoires: Eleni Manolopoulou
Costumes; Ioanna Tsami
Lumière: Alekos Anastasiou
Partitions: Christos Papadopoulos
Assistante metteur en scène: Theodora Kapralou
Assistant scénographe : Dimitris Aggelis

Acteurs: Giorgos Gallos (Médée), Christos Loulis (Jason, Créon, Pédagogue, Égée), Michalis Sarantis (Choros, Ange, Infirmier)

La représentation sera sous-titrée en anglais.

Petit Théâtre Antique d’Epidaure (Festival d’Athènes et d’Epidaure).
Vendredi 30 juin à 21h30 et Samedi 1er juillet à 21h et 00h.
Billets: 20-25€, 10€ (Étudiants), 5€ (handicapés, chômeurs)