Dans les mains des premiers ministres de la Grèce et de l’ARYM, se trouve maintenant la solution concernant la nomenclature du pays voisin, selon les déclarations du ministre des Affaires étrangères Nikos Kotzias, après la fin de sa réunion, lundi, avec son homologue de Skopje, Nikola Dimitrov, à Bruxelles.

Plus précisément, Nikos Kotzias a déclaré que les pourparlers entre les ministères des Affaires étrangères étaient terminés et que le relais est maintenant passé aux Premiers ministres des deux Etats, puisque la négociation au niveau des questions techniques et juridiques spécifiques est également conclue, pour que l’accord final ait lieu lors d’une rencontre entre les premiers ministres des deux pays, Alexis Tsipras et Zoran Zaev.

Nikola Dimitrov a estimé que nous sommes dans la «phase finale» et a déclaré qu’il est possible de trouver une solution définitive jusqu’au Sommet de l’UE du 28 juin.

Cependant, des sources gouvernementales soulignent que les deux ministres des Affaires étrangères ont fait des progrès significatifs, mais les négociations ne sont pas terminées et elles sont à leur tournant le plus crucial.