Les garde-côtes helléniques continuent activement la recherche dans la zone maritime à 12 milles marins à l’est de la Crète, afin de localiser d’éventuelles personnes disparues qui se trouvaient à bord d’un bateau transportant un nombre inconnu d’immigrants et de réfugiés, qui a coulé hier 14 septembre dans l’après-midi.

Jusqu’à présent, 57 personnes ont été secourues tandis que les corps de deux enfants et d’une femme ont été retrouvés jusqu’à présent. Les trois corps et 19 des survivants ont été transférés au port de Sitia. On ne sait pas encore où se dirigeait le navire coulé ni d’où il venait.

Le ministre de la marine marchande et de la politique insulaire Giannis Plakiotakis, dès qu’il a été informé de l’incident, s’est rendu au Centre conjoint de coordination de recherche et de sauvetage, où il a ordonné que tous les moyens appropriés soient mis à disposition dans la zone pour l’opération de sauvetage.