Le navire de recherche Oruc Reis est rentré au port d’Antalya, sur la côte sud de la Turquie, aux premières heures de lundi (30/11), après près d’un mois de recherches illégales.

Depuis le 12 octobre, le navire turc naviguait sur un plateau continental grec, menant, comme le prétendent les médias turcs, des recherches.

Avec ses yeux rivés sur le sommet de l’UE et la possibilité de lui imposer des sanctions, Ankara n’a pas renouvelé le Navtex illégal, qui a expiré dimanche.