Plus de 33 millions de touristes ont visité notre pays l’an dernier. Plus précisément, selon les données finales de la Banque de Grèce, le trafic de voyages entrant en 2018 a augmenté de 9,7%, passant à 33 072 millions de voyageurs, contre 30 161 millions en 2017.

Les revenus générés par les touristes ont atteint 16,086 milliards d’euros, soit une augmentation de 10% par rapport à 2017.

En ce qui concerne la répartition des frais de voyage des non-résidents en Grèce, la majeure partie des recettes est liée aux voyages pour des raisons personnelles, dont la part dans les dépenses totales était de 94,6%, la contribution la plus importante étant enregistrée pour les voyages d’agrément (85,3%). %).

Les voyages de visite de la famille ainsi que les voyages d’affaires ont également une part importante, tandis que les recettes des voyages médicaux ont été réduites.