L’exposition rétrospective du peintre grec Yannis Moralis au musée Benaki a accueilli plus de 35 000 visiteurs, dont 2 950 enfants de tous âges.

L’augmentation constante de la fréquentation et de l’intérêt des visiteurs a amené les organisations participant à l’exposition (Musée Benaki, Galerie nationale, Fondation culturelle de la Banque Nationale, etc.) de prolonger sa durée jusqu’au dimanche 10 février 2019.

Pendant la période d’extension, une visite guidée en grec et en anglais sera proposée aux visiteurs, sur la base de 23 œuvres sélectionnées de Yannis Moralis.

L’objectif est de présenter le travail de Yannis Moralis dans son ensemble et ainsi de retracer son univers visuel. L’exposition est organisée dans un ordre chronologique et suit Moralis des années 1930 aux années 2000: ses années d’études à l’Ecole des Beaux-Arts, ses relations avec son professeur Yannis Kefallinos, la poursuite de ses études à Rome et à Paris avec son ami proche Nikos Nikolaou, les années difficiles de l’occupation, la reconnaissance initiale du public, son élection en tant que professeur à l’École des beaux-arts et sa collaboration avec le Théâtre d’art et le Théâtre national.

L’exposition présente 200 peintures, provenant de collections publiques et privées, dont beaucoup sont présentées au public pour la première fois.