Kyriakos Mitsotakis, le président du parti politique grec, Nouvelle Démocratie,  a fait part à la chancelière allemande Angela Merkel, que «la Grèce appartient à l’Europe et à la zone euro” au cours d’une réunion privée qui a eu lieu lundi à Berlin. Cette réunion était suivie par une autre entre les partenaires des deux côtés.

La réunion a eu lieu dans les bureaux du parti chrétien-démocrate à Berlin, et le président de la Nouvelle Démocratie, a présenté le plan économique de la sortie de crise du pays qu’il  mettra en place s’il est élu aux prochaines élections, et en même temps, il a exprimé sa préoccupation concernant l’économie grecque. Également au cours de la réunion, M. Mitsotakis a ouvert le sujet concernant les réfugiés et a demandé le soutien politique et matériel de Berlin, tandis qu’il y a eu du retard dans ce qui devait être fait.