La première phase du processus de révision de la constitution a été achevée par la Chambre, avec SYRIZA et ND ayant d’accord sur six points.

Les décisions concernant les dispositions de la Constitution qui seront considérées comme révisables, seront prises par la plénière de l’Assemblée en deux tours de vote successifs, qui devraient être espacés d’un mois.

Cependant, un point de discorde entre SYRIZA et ND est de savoir si ce Parlement va consolider le prochain, en termes de contenu et d’orientation des dispositions révisées.