Des dimensions tragiques prennent les inondations sans précédent dans l’Attique de l’Ouest à cause des fortes pluies. Trois personnes sont mortes à Mandra et il y a des informations sur des personnes disparues.

En outre, quatre personnes ont été transférées à l’hôpital Thriasio avec hypothermie et blessures mineures, mais elles ne sont pas en danger.

Les pompiers ont reçu des douzaines d’appels pour libérer les gens qui sont piégés, tandis que les catastrophes matérielles sont incommensurables, car des zones entières d’Elefsina à Nea Peramos et Megara sont couvertes de tonnes de boue et d’eau.

La Région de l’Attique de l’Ouest est déclarée l’Etat d’urgence. Les écoles qui sont dans des zones touchées, seront fermées.

Le Premier ministre a été informé de la situation par le ministre de Protection des citoyens Nikos Toskas qui se rend sur place.