Dans une lettre, le président américain Donald Trump a félicité le Premier ministre Alexis Tsipras pour la ratification de l’accord de Prespes par le Parlement grec, qu’il décrit comme une réalisation historique pour les Balkans.

Le président américain a également adressé une lettre de félicitations au Premier ministre de la Macédoine du Nord, Zoran Zaev, décrivant l’accord de Prespes comme la plus grande réussite des Balkans depuis les accords de Dayton.

En outre, le président américain a ajouté que la Grèce constituait un pilier de la stabilité dans une région complexe et a exprimé l’espoir que l’accord inciterait d’autres pays de la région à résoudre leurs différends bilatéraux.

En conclusion, le président des États-Unis a répété que la Grèce était un allié majeur des États-Unis et qu’il se réjouissait de poursuivre la coopération afin de garantir la paix et la prospérité dans la Méditerranée orientale et les Balkans.