“Je soutiendrai Frans Timmermans pour la présidence de la Commission européenne”, a déclaré le Premier ministre grec, mardi, lors du dîner informel au sommet de chefs d’État et de gouvernement de l’UE.

“Après 15 ans de choix conservateurs pour la présidence de la Commission européenne, il est temps de faire un choix progressif et je soutiendrai le candidat qui remportera le plus grand nombre de voix parmi les candidats progressistes, c’est-à-dire, Frans Timmermans”, a annoncé Alexis Tsipras.

Il a également affirmé que le choix du Parti populaire européen, Manfred Weber, ne peut pas unifier l’Union, il va la diviser car il est identifié à des choix extrêmement conservateurs et néolibéraux qui menaceraient les intérêts de la Grèce et ceux de pays du sud de l’Europe.