Leur engagement d’accroître la coopération régionale, soutenir l’indépendance énergétique et la sécurité, et défendre leurs pays des influences extérieures néfastes en Méditerranée orientale et au Moyen-Orient élargi, ont exprimé la Grèce, Chypre et Israël, selon un communiqué de presse publié par les dirigeants des trois pays, Alexis Tsipras, Nicos Anastasiades et Benjamin Netanyahu, qui se sont rencontrés mercredi à Jérusalem.

Dans le communiqué de presse, à l’occasion du sommet tripartite auquel assistait le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, les trois dirigeants ont salué les récentes découvertes de gaz dans la Méditerranée orientale et leur potentiel de contribution à la sécurité énergétique et à la diversification.

Mike Pompeo a souligné le soutien des États-Unis au mécanisme tripartite mis en place par Israël, la Grèce et Chypre et a souligné l’importance d’une coopération accrue.

Le Premier ministre grec a souligné que c’était la sixième fois que les trois pays se réunissaient récemment, notant que cette coopération tripartite était devenue stratégique, en particulier dans les domaines de l’énergie et de la sécurité.