George Zapantis, un Américain d’origine grecque de 30 ans, est décédé à Queens,  New York, dans des circonstances obscures, lors de son arrestation et après avoir reçu des coups de taser par la police.

Une vidéo tournée par un voisin, montre que Zapantis n’était pas armé quand il a finalement été immobilisé et a reçu des coups mortels.

L’avocat de la famille, George Vomvolakis, a fait valoir que les tasers libèrent une très grosse charge électrique et que la police a ignoré les protestations répétées de l’homme de 30 ans qu’il ne pouvait pas respirer.

Il est à noter que la police a été informée par un voisin de passage qui a été témoin de la querelle que Zapantis avait eue avec son voisin, déclarant que le Gréco-américain avait une arme à feu, mais ce n’était pas le cas.

Lorsque la police est arrivée, l’incident était terminé et tout le monde était rentré chez lui.

“Ils sont allés chez lui, mais nous ne savons pas exactement ce qui s’est passé après cela”, a déclaré M. Vomvolakis, notant qu’il attendait les images des caméras portées par la police.