Le ministre de la politique d’immigration, Giannis Mouzalas a présenté hier, lundi 10 avril lors d’une conférence de presse, un nouveau programme de logement temporaire pour les réfugiés dans des appartements que le HCR a mis au point. Le ministre a dit que le programme vise à fermer les centres d’hébergement de réfugiés et de les déplacer dans des appartements situés dans les villes.

Il a déclaré aussi que ce n’est pas un programme violent, mais il est mis en œuvre sur une base purement volontaire, dans le cadre du marché libre, et il a précisé que la priorité sera donnée aux familles. Selon le ministre, le programme couvrira le loyer, les factures pour les services publics, tout en fournissant des soins de santé.

«C’est un programme qui apporte profit à la communauté locale, la dignité des réfugiés et des migrants, il garantit la paix dans les municipalités et l’intégration des réfugiés et des immigrants», a noté M. Mouzalas.