Un tremblement de terre de magnitude 6,4 sur l’échelle de Richter s’est produit à 01h54 sur l’île de Zakynthos, l’épicentre du séisme étant situé à 44 km au sud-sud-ouest de l’île et à une profondeur focale de 10 km.

Les autorités locales ont signalé un certain nombre de dégâts matériels aux magasins et aux maisons, mais aucun blessé n’a encore été signalé.

Le monastère d’Agios Dionysios, un monument byzantin du XIIIe siècle sur l’île de Strofades, située à 27 milles marins au sud de Zakynthos, aurait subi d’importants dégâts. Des dommages ont également été causés aux installations portuaires de Zakynthos, mais les itinéraires des bateaux à destination et en provenance de l’île se déroulent normalement. Le tremblement de terre a été ressenti dans d’autres îles Ioniennes, la Péloponnèse et la Grèce centrale ainsi qu’à Malte, en Italie et en Albanie.

Après le séisme principal, des dizaines de répliques ont été enregistrées, avec deux répliques plus importantes de 5.1 et 5.2 sur l’échelle de Richter, jugées normales par les sismologues dans le contexte de la séquence post-sismique. Toutes les écoles de l’île resteront fermées aujourd’hui, suite à la décision des autorités locales.