Une grève générale de 24 heures est déclenchée par la fédération syndicale du secteur privé de la Confédération générale du travail grec (GSEE) aujourd’hui, 28 novembre.

Les rassemblements qui réunissent tous les travailleurs, chômeurs et retraités aura lieu à 11 heures, sur la place Klafthmonos, au centre d’Athènes, ainsi qu’aux autres grandes villes de la Grèce.

Les principales revendications de la GSEE sont : le retrait de la mesure de baisse de pensions, le remboursement des indemnités (vacances, congés, etc.), le renforcement de la sécurité sociale en assurant sa pérennité, la prise des mesures efficaces pour lutter contre le chômage, la protection de la santé et la sécurité des travailleurs, l’action syndicale libre et le retour immédiat du salaire minimum à 751 €, puis le montant sera déterminé par le biais de la convention collective générale nationale du travail.

Afin de couvrir les manifestations, les journalistes des médias nationaux grecs ont observé mardi une grève de 24 heures, hier, 27 novembre.