La municipalité de Milos a commencé des procédures pour le retour de la statue d’Aphrodite (Venus de Milo) sur l’île. L’ambition des élus de Milos est que d’ici 2020, 200 ans après sa découverte, la statue revienne sur son l’île.

Venus de Milo est une statue très célèbre, en marbre, de l’époque hellénistique tardive – début de l’époque romaine (vers 150-50 avant J.C.). Trouvée au printemps de 1820, en 6 pièces séparées, dans une zone rurale de Milos, elle termine un an plus tard au Louvre, où elle est exposée à ce jour. Au Musée de Milos il y a une copie fidèle de l’originale envoyée par le Louvre.

La statue est considérée comme un travail extraordinaire de l’art hellénistique, qui allie la beauté féminine et de la féminité. Elle a d’abord été attribuée à Praxitèle mais aujourd’hui c’est clair que l’artiste est quelqu’un d’autre. C’est le symbole identificateur de Milos et certainement l’une des acquisitions les plus importantes du Louvre.